Ali Madhavi

Artiste visuel

Ali Mahdavi est un artiste dont la pluralité lui permet d’être photographe, artiste multimédia, directeur artistique et réalisateur. Il vit et travaille à Paris. En 1981, après avoir fui l’Iran avec sa famille, il décide de poursuivre sa vocation artistique à la célèbre École Boulle à Paris. Attiré par le monde de la mode, il intègre l’École Duperré. En 1992, il est engagé comme styliste à la maison Thierry Mugler et y travaillera pendant 2 ans. En 1996, il est admis à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris où il obtient son diplôme avec mention. De janvier à juin 1998, il étudie dans un programme d’échange au sein du département de peinture du Royal College of Art à Londres.

Suite à une exposition à la Galerie 213, il est repéré par des recruteurs de l’univers de la mode alors qu’il n’est âgé que de 26 ans. Il poursuit son travail dans les campagnes de publicité pour de grandes marques (photographies et vidéos) et pour des magazines de renom et réalise des photographies de plusieurs personnalités du monde de la mode et du cinéma. Très rapidement, il gagne le titre d’« Ambassadeur du Glamour », jouant habilement avec la lumière afin d’amplifier et de révéler une beauté exubérante et mystérieuse, inspirée par l’éclat du glamour hollywoodien des années 30, 40 et 50. Il devient le directeur artistique du Crazy Horse Paris, puis dirige la revue Désirs avec le chorégraphe Philippe Decouflé. En 2001, son travail est exposé à la Galerie Edward Mitterrand à Genève, puis en 2003 dans la Scout Gallery à Londres. Une partie de ses œuvres a été achetée par la Maison européenne de la photographie de Paris et par le Design Museum de Londres. En 2011, il remporte le Grand Prix du Centre du luxe et de la création.

En 2013, il réalise le court-métrage Forbidden Love dans lequel il explore les côtés obscurs de l’inceste et de la mort. Son travail est exposé à la galerie Gouvernnec Ogor à Marseille en 2015. Il a coécrit avec Jean-Claude Carrière le film intitulé Kâbâret Golestan.

http://www.ali-mahdavi.com/